_LG41775.jpg

Artiste Interprète de Music-hall

Obtenir la certification par la Validation des Acquis de l’Expérience

Certification Artiste Interprète de Music-hall : Voie d'accès par la VAE

 

L'Artiste Interprète de Music-hall est un artiste poly-compétent du spectacle vivant, à la croisée des arts de la scène, qui présente une performance artistique pluridisciplinaire (au moins 1 discipline maîtrisée) en solo ou sous forme collective. Il exerce son métier devant un public dans des cadres variés tels que les productions pluridisciplinaires, des revues de music-hall, des créations mixant les arts de la scène, des cabarets, des spectacles jeune public, des spectacles audiovisuels enregistrés, des émissions de variétés et divertissement, des évènements (festivals, spectacles pour entreprises, particuliers, etc.). Sa performance artistique "music-hall" est caractérisée par : la pluralité, le métissage des arts, styles et disciplines ; le rapport et l'adresse au public comme composante constitutive du jeu et de l'interprétation. Il peut soit être dirigé par un metteur en scène, ou chorégraphe ou directeur artistique, soit créer et mettre en scène sa propre performance.

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est une mesure qui permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle.

 

Le titre « Artiste interprète du Music-hall » proposé par l’INM peut être délivré, en tout ou partie, par la VAE. Cette procédure concerne les candidats qui justifient de compétences acquises dans l’exercice d’activités (salariées ou non), en rapport direct avec les compétences définies par le référentiel, d’une durée cumulée d’au moins une année. ​

Toutes les formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Une référente handicap s'assure que les moyens de la prestation de formation soient adaptés aux besoins spécifiques

 

Le candidat à la VAE doit pouvoir apporter au jury de VAE les éléments de preuves concernant les connaissances et les aptitudes exigées pour l'obtention partielle ou totale de la certification "Artiste interprète de Music-hall". Il le fera à travers un dossier approfondi retraçant son expérience professionnelle et un entretien avec le jury de validation.

 

Le candidat(e) doit choisir les expériences de travail qui ont un lien avec le titre. Le référentiel doit être le socle de la réflexion du candidat qui, dans chacune de ses expériences professionnelles va identifier les compétences requises pour l’obtention du titre. Une fois cette première liste dressée, le candidat va s’attacher à décrire les conditions dans lesquelles les expériences se sont déroulées (entreprise, organigramme, organisation des services et du travail, etc.), son évolution, son adaptabilité au poste et ses compétences métier.

 

Conditions de recevabilité

Toute personne justifiant d'une activité professionnelle salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat, ou inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L.221-2 du code du sport ou ayant exercé des responsabilités syndicales, un mandat électoral local ou un fonction élective locale en rapport direct avec le contenu de la certification visée peut demander la validation des acquis de son expérience prévue à l'article L. 6411-1 du code du travail.

 

La durée minimale d'activité requise pour que la demande de validation soit recevable est de 1 an, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non. Pour apprécier cette durée, l’autorité ou l’organisme qui se prononce sur la recevabilité de la demande mentionnée à l’article L. 6412-2 du même code peut prendre en compte les activités mentionnées au premier alinéa du présent II, de nature différentes, exercées sur une même période, ainsi que les  périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel (la durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation  - Décret 2017-35 du 4 juillet 2017).

 

Examen du dossier de recevabilité par l’organisme certificateur

Cet examen consiste à :

  • Contrôler la conformité de la durée effective d’activité par rapport à la durée requise

  • Vérifier le rapport des activités déclarées avec les activités du référentiel de certification.

 

Décision de délivrance de la certification

L'INM, qui délivre la certification, décide de la recevabilité de la demande du candidat à la VAE, au regard des conditions d’éligibilité définies par la loi.

  • Un candidat ne peut déposer qu’un seul dossier de recevabilité pendant la même année civile et pour le même certificat de qualification

  • Pour des diplômes, titres ou certificats de qualification professionnelle différents, il ne peut déposer plus de trois dossiers de recevabilité au cours de la même année civile.

Processus d'inscription

 

Envoi de la demande de recevabilité le 15 mars 2023 au plus tard

 

 

 

Dates

 

  • Recevabilité de la demande : Entre le 30 décembre 2022 et le 15 mars 2023

  • Accompagnement (Facultatif) à la constitution du dossier VAE : Entre le 30 décembre 2022 et le 15 avril 2023

  • Jury VAE : Juin 2023

 

Coût

  • Etape de recevabilité - 80 euros*

  • Etape de la validation (Si candidature déclarée recevable)

    • 700 euros (plein tarif)

    • 350 euros (tarif réduit**)

  • Accompagnement par l’INM (facultatif) 350 euros

 

* Au moment du dépôt de la demande de recevabilité (Cerfa)

**tarif réduit applicable uniquement en cas de financement personnel et sur justificatifs

Validation

 

Certification « Artiste interprète de Music-hall »